Risques psychosociaux : mieux vaut prévenir que subir

Description

DatesDuréeLieuCoût
  • Séance 1 – 19 novembre 2024 | 13 h  à 15 h
  • Séance 2 – 26 novembre 2024 | 13 h  à 15 h 
4 heures au total (2 séances de 2 heures)
En ligne
300 $ plus les taxes applicables

 

Objectifs
Au terme de la formation, les participants et participantes seront en mesure de :

  • Définir ce qu’est un risque psychosocial ;
  • Reconnaitre l’importance des risques psychosociaux liés au travail ainsi que ceux non liés au travail et qui peuvent avoir un impact sur le travail;
  • Utiliser différents outils pour évaluer les principaux risques psychosociaux;
  • Comparer les stratégies pour réduire les impacts des risques psychosociaux en milieu de travail.
Contenu
  • Types de risques psychosociaux et facteurs de risques psychosociaux
  • Effets des risques psychosociaux sur la santé physique, psychologique et psychosociale ainsi que sur l’organisation
  • Analyse contextuelle, individuelle et relationnelle
  • Facteurs de protection individuels et collectifs
  • Stratégies individuelles, collectives et organisationnelles
Clientèle visée

Cette formation s’adresse aux gestionnaires et aux professionnels des ressources humaines qui souhaitent mieux prévenir les risques psychosociaux et qui souhaitent réfléchir sur les différents moyens d’action pour limiter les effets sur la santé et sur l’organisation.

Formateur
Richard Rioux, Ph. D., CRHA

Richard Rioux est psychosociologue et expert en innovation, communications et ressources humaines. Après un baccalauréat et une maitrise en communication, il a effectué un doctorat interdisciplinaire en santé et société où il s’est intéressé aux relations sociales ainsi qu’aux rôles professionnels et personnels vécus par les futurs médecins de famille lors de la dernière étape de leur formation. En plus d’avoir été enseignant universitaire en communication et sociologie de la santé durant 7 ans, il compte 5 ans d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux en administration de la recherche, en transfert et mobilisation de connaissances et en implantation d’innovations. Il est reconnu pour son approche humaine et concrète.